Musique ancienne et de tradition oraleDEVOTA FECUNDITAS

Le matin du vendredi, un groupe de femmes ira de maison en maison et frappera à chaque porte pour demander du blé. Ce même jour, elles le porteront au moulin pour faire, avec la farine, les pains et pâtisseries qu’elles offriront au saint lors de la procession du dimanche. Ici les hommes n’ont d’autre place que celle de spectateurs, tout ce rituel sera chanté (El ramo a la Magdalena & El ramo a San Pedro), accompagné des panderos et panderetas et, en groupe, des femmes de tous âges deviennent les protagonistes de la communauté pendant quelques jours.

Le programme présente un répertoire traditionnel qui plonge ses racines au plus profond des rites païens de la péninsule ibérique, antérieurs à l’expansion de l’Eglise, des rites comme les marzas: liés au mois de mars. Dans le calendrier lunaire, mars était en effet le premier mois de l’année. Plus tard, l’Eglise, incluant deux autres mois fera commencer l’année au premier Janvier mais le peuple maintiendra l’antique tradition de célébrer ses pèlerinages, processions et fêtes au début de ce mois. Quant aux répertoires médiévaux qui viennent ponctuer ces pièces, les plus notables sont les Cantigas de Santa María, choisies pour leur similitude rythmique mélodique ou formelle avec les pièces de tradition populaire.

Pour conclure, l’originalité de ce programme réside dans l’impression surprenante qu’offre une ligne sonore continue, sans failles ni rupture aucune, et dans l’étonnement de percevoir que les traces anciennes et nouvelles se rejoignent en un même chemin.

Programme DEVOTA FECUNDITAS

Programme AS FESTAS DO ANNO

ENGLISH text

.

CANTADERAS musique médiévale et de tradition orale