Cantaderas. Musique médiévale et de tradition oraleC’est sous le nom de Cantaderas que c’est constitué un groupe de femmes ayant une solide expérience dans le domaine de la musique médiévale. Cette connaissance et ce savoir-faire leur permettent d’établir les liens qui peuvent rapprocher certains répertoires du 13è siècle – comme les Cantigas de Santa María, les Cantigas de Amigo, les chansons de troubadours – et ceux qui, dans la tradition populaire, étaient interprétés exclusivement par les femmes.

La transmission de ces deux types de répertoires, médiéval et populaire, fut souvent orale, la notation de certains d’entre eux correspondant à un moment précis de leur histoire. Dans la nature orale qui caractérise profondément les deux courants, certaines caractéristiques mélodiques, rythmiques, formelles et stylistiques communes se détachent, permettant le rapprochement et un enrichissement mutuel.

L’objectif de Cantaderas, est de redonner vie à un répertoire tombé en grande partie dans l’oubli. A travers l’étude de chansons collectées et notées à la fin du 19è et au début du 20è siècle et de documents sonores réalisés dès les années 30, les chanteuses ont les clés pour réinterpréter le répertoire collecté, par la voix et les tambourins traditionnels.

Anne Marie Lablaude, Ana Arnaz, June Telletxea et Paloma Gutiérrez del Arroyo abordent ce répertoire essentiellement féminin et oral en s’appuyant sur l’expérience que leur a donné leur propre parcours dans l’étude et l’interprétation de la musique médiévale et sur leur intérêt enthousiaste pour les musiques traditionnelles.

ENGLISH  text

Musique ancienne et de tradition orale

CANTADERAS musique médiévale et de tradition orale